Le célèbre peintre Boucalais Roland BIERGE (1922-1991)

Roland Bierge est peintre et lithographe. Il est né le 26 Août 1922 à Boucau et est mort le 26 Décembre 1991 dans le Gers. Peintre autodidacte, il se rattache à la Nouvelle Ecole de Paris. Sa carrière couronnée de nombreuses expositions collectives ou personnelles sera récompensée d’une douzaine de prix. Le catalogue raisonné de « l’œuvre peint 1936-1991 » est disponible dans votre Bibliothèque.

Très jeune, Roland commence à travailler dans l’entreprise de peinture familiale. Il apprendra auprès de son grand-père décorateur d’églises, spécialiste en faux bois, faux marbres, bien des techniques. Il suit les cours du soir de l’école des Arts Appliqués à Bayonne.

Il travaille seul - influencé par ses lectures - et peint tout d’abord à la manière du Fauvisme. En 1946, Bierge « monte à Paris » et s’installe à Montmartre. Il visite les musées pour étancher sa soif de savoirs. En 1947, la rétrospective Van Gogh au Musée de l’Orangerie est pour lui une révélation. Cette même année, il participe au "Salon des Indépendants". Très souvent il peint des paysages d’Ile-de-France. A cette époque il est engagé à l’atelier de décors de la Comédie-Française en qualité de décorateur.

Sa première exposition se déroule en 1950 à la Galerie la Boétie. Elle sera suivie d’autres en province, au Luxembourg, en Allemagne, à New York… Paysages, portraits, nus et beaucoup de natures mortes, tels sont ses sujets de prédilection. Bierge maîtrise également les techniques du pastel, de la lithographie et du vitrail.

Le travail de construction de ses œuvres par grandes masses équilibrées étant atteint, Bierge s’éloigne du post-cubisme. Il réalise le plafond de l'Opéra Garnier (1964) d’après la maquette de Marc Chagall.

En 1969, il prend peu à peu des libertés par rapport au dessin pour franchir le passage à la non-figuration, révélant ainsi une palette d'une éclatante polychromie.

En Octobre 2011, lors du 64ème Salon d'automne du Cercle des Amis des Arts, les peintures de Roland Bierge sont mises à l'honneur et très appréciées par les Boucalais. Afin d'honorer sa mémoire, une voie de la commune porte le nom de Rue Roland Bierge .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *