Animations

L'exposition "L'aile ou la patte" parle du déplacement des animaux. Elle est prêtée par le Museum d’Histoire Naturelle de la plaine d’Ansot.

Vous pourrez y découvrir comment les animaux se déplacent dans leur(s) milieu(x) de vie : à pattes, avec des ailes, des nageoires, des écailles ...

Depuis le 10 Janvier, des écoliers ont adoré découvrir des animaux connus ou inconnus et ont posé beaucoup de questions. Ils ont également prouvé qu’ils connaissaient les animaux et les aimaient beaucoup.

Le Samedi 12 Janvier 2019 à 10 h 30, la Bibliothèque de Boucau propose, pour les enfants de 2 à 7 ans, des lectures sur le thème "Notre ami le cochon".
On reste en fonction de la demande de l'enfant. Par exemple, après avoir écouté 2 histoires, l'enfant peut demander à partir. Le parent reste à l'écoute de son enfant.
L'animation est gratuite.

Vous pouvez vous inscrire au 05 59 64 85 14 ou via la page contact

Le Samedi 15 Décembre 2018 à 10 h 30, la Bibliothèque de Boucau propose, pour les enfants de 2 à 7 ans, des lectures sur le thème "C'est Noël".

On reste en fonction de la demande de l'enfant. Par exemple, après avoir écouté 2 histoires, l'enfant peut demander à partir. Le parent reste à l'écoute de son enfant.

L'animation est gratuite.

Vous pouvez vous inscrire au 05 59 64 85 14 ou via la page contact

Le troisième atelier "Dans la peau d'un éditeur" a été lancé le 20 octobre 2018.

Si vous ne connaissez pas encore le principe le voici : notre éditeur partenaire Le Nouvel Attila, nous confie précieusement 4 manuscrits dont on ne connait rien d'autre que le titre ("Adelphe" "A ceux qui ne comprennent rien au Monde", "Le naufrage" et "Voyage-hospitalité"). Nous ne savons pas si c'est un premier roman, si c'est une femme ou un homme qui l'a écrit, s'il a été accepté ou non par la maison d'édition.

On peut en lire un seul ou deux ou les quatre qui seront proposés.

Le Samedi 9 Mars à 16 h se tiendra un atelier de création de la 4ème de couverture des manuscrits proposés.

Au cours d'une rencontre avec l'éditeur Benoît VIROT qui aura le Samedi 6 Avril  à 16 h, nous nous réunirons pour débattre de ces livres, les défendre ou au contraire les écarter. Bref nous nous mettons « dans la peau d'un éditeur ».

.

Ils sont disponibles à la Bibliothèque de Boucau (au format électronique ou sur papier).
Vous pouvez vous inscrire via le formulaire ci-dessous:

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Je souhaite recevoir les manuscrits par mailJe souhaite lire les manuscrits au format papier

Une question ?

Le Samedi 1er décembre à 18 h 00 , nous avons le grand plaisir d'accueillir un écrivain singulier : Gauz.

C'est avec la parution de son premier roman en 2014, « Debout Payé » que nous avons fait sa connaissance. D'abord par France Inter et l'émission d'Augustin Trapenard, toujours à l'affût d'invités multiformes. Nous y avions entendu un auteur parler de ce roman, à la fois drôle et politique sur l'observation par les vigiles des magasins sur les Champs Elysées, des us et coutumes des clients, très différents selon leur âge, leur nationalité, leur pouvoir d'achat, tout en racontant le parcours des africains de l'ouest émigrés à Paris, dont le travail de vigile consiste à rester debout et être payé.

Ce roman édité dans une toute petite maison d'édition, Le Nouvel Attila, nous intriguait.

Quelques jours après, dans un grand festival littéraire à Manosque la rencontre se fit, et nous n'avons pas été déçus !

Intelligence, poésie, drôlerie et réflexion politique, l'auteur était vraiment une personne singulière, à lire et à rencontrer.

Alors quand "le tout petit éditeur" qui n'est autre que Benoit Virot, nous a appris que le 2ème roman était en écriture, nous étions très impatients. Et pourtant c'est la patience que nous avons appris. Mais cela valait le coup d'attendre. Car si le roman est plus dense que le 1er,  « Camarade Papa » ne déçoit pas. Il nous donne à voir une histoire de la colonisation comme on ne s'y attendait pas.

A travers deux personnages principaux et donc deux manières de raconter, nous suivons une grande fresque entre Amsterdam et une terre qui devient la Côte d'Ivoire.

Vous en dire plus n'est pas nécessaire tant il est important d'entendre et de lire Gauz. Mais si vous êtes très impatients d'en savoir plus, vous pouvez lire cet article de Télérama ou bien voir Gauz parler de son roman dans une vidéo tournée par la librairie Mollat.

La rencontre sera menée par Marie Cosnay.

L'entrée est toujours libre mais il est préférable de se manifester au préalable pour que nous puissions vous accueillir au mieux. Vous pouvez nous contacter sur cette page

Le mois de Novembre signifie pour beaucoup d'entre nous la tristesse, la mélancolie, renforcée par des jours plus courts, la Toussaint et la Commémoration du 11 Novembre...

Pour faire face à cette morosité, la Bibliothèque propose le module "trouver l'apaisement par les mots" en compagnie de Luce Buccheit et Pascale Fauveau. Elles ouvriront les échanges en lisant des extraits de leurs ouvrages "Souvenirs sans filet", "Carmina" et "En signe d'elle".

Dans ce cadre, elles vous proposent de venir lire des extraits des textes qui vous ont aidés, épaulés. En effet, nous avons toutes et tous aimé - à tout âge - une berceuse, un journal intime, une chanson, des lettres, un poème, un roman recelant pour chacun d'entre nous, le pouvoir irremplaçable d'exprimer et de calmer des peines - grandes ou petites - des angoisses ou des tourments.

Pour vous procurer leurs ouvrages il ne faudra pas aller très loin puisque leur maison d'édition ELEA BIZI se trouve à Anglet.

Informations pratiques :

  • samedi 17 novembre à 16 heures
  • Bibliothèque André Moine
  • Entrée gratuite

Le Samedi 10 Novembre 2018 à 10 h 30, la Bibliothèque de Boucau propose, pour les enfants de 2 à 7 ans, des lectures sur le thème " Je suis malade...".

On reste en fonction de la demande de l'enfant. Par exemple, après avoir écouté 2 histoires, l'enfant peut demander à partir. Le parent reste à l'écoute de son enfant.

L'animation est gratuite.

Vous pouvez vous inscrire au 05 59 64 85 14 ou via la page contact

Il y a 100 ans, le 11 Novembre 1918,  nous fêtions l'Armistice après 4 années de combats inhumains qui ont tués 2 000 000 de soldats français.

La Commission extra-municipale 2014-2018 a travaillé afin de rendre hommage aux 150 jeunes hommes Boucalais tombés pour la France. Pour clore dignement ce devoir de reconnaissance, nous vous proposons 3 jours de commémorations auxquels vous êtes toutes et tous conviés, invités.

Le vendredi 9 Novembre :

  • A 18 h 30 dans la salle du Conseil Municipal (Mairie) : conférence de Jean-Pierre CAZAUX (historien) sur Boucau dans la Grande Guerre : année 1918. Cette conférence sera enrichie par une exposition sur la vie boucalaise en 1918. Elle sera présentée du 5 au 30 Novembre à la Mairie.

Le Samedi 10 Novembre :

  • A 16 h inauguration des plaques des tous les morts et des oubliés de 1914 à 1918 (porche du cimetière),
  •  A 17 h le Quatuor ARNAGA  donnera, gratuitement, un Concert hommage à Lucien DUROSOIR « poilu » et violoniste pendant la Grande Guerre ; des lettres envoyées à sa mère, les plus significatives, seront lues par son petit-fils (lire par ailleurs)
  •  A 18 h 30 accueil à la Mairie des descendants des Poilus Boucalais

Le Dimanche 11 Novembre :

  • Rendez-vous à 9 h 15 devant la Mairie,
  • 9h30 Cérémonie commémorative de l'Armistice du XI novembre 1918 et hommage aux Morts pour la France. Lecture, au cours de la cérémonie et par des élèves, des noms des 150 Boucalais Morts pour la France (Monument aux Morts).

Le Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre va également être l’occasion d’écouter un concert-hommage à Lucien Durosoir le samedi 10 novembre à 17 heures à l’Eglise de Boucau.

Lucien Duroisoir est un Poilu. Né en 1878, il fut mobilisé au sein de le Vème division, le 1er soût 1914 à près de 36 ans. Il fit tout d’abord une carrière de violoniste avant de se consacrer à la composition.  Dès 1899, il fit de nombreuses tournées en Europe Centrale, Allemagne, Russie et dans l’Empire Autro-Hongrois. Il fit entendre pour la première fois les œuvres de Camille Saint Saëns, Gabriel Fauré outre rhin, et a contrario fit découvrir en France le concerto de Niels Gade, le concerto pour violon de Richard Strauss… Les critiques étaient élogieuses à son encontre.

La guerre vient mettre un terme à cette brillante carrière. Durant les 5 années que dura le conflit, il fit parti de la Vème division qui participa aux combats de Douaumont, du Chemin des Dames,.. . Le Général Mangin favorisa la formation d’un quatuor autour de Lucien Duroisoir, premier violon ; Henri Lemoine était au second violon, le compositeur André Caplet à l’alto et Maurice Maréchal jouait « le poilu », célèbre violoncelle construit dans une caisse de munitions…, qui porte les signatures des généraux Foch, Pétain, Mangin et Gouraud ! Cet instrument est actuellement conservé à Paris au Musée instrumental de la Cité de la Musique.

Durant cette période, Lucien Durosoir écrivit tous les jours à sa mère. Dans ses lettres, dont des extraits seront lu par son petit-fils au cours du concert, celui qui deviendra par la suite compositeur y décrit les épisodes horribles de la guerre, la vie studieuse du « Quatuor Mangin ». Les lettres jugent aussi la hiérarchie militaire, les conditions de vie quotidienne des Poilus.

Le Quatuor Arnaga présentera différents mouvements et extraits des œuvres musicales de Lucien Durosoir entrecoupés par la lecture des extraits choisis de ces lettres. Le quatuor de Maurice Ravel, lui aussi mobilisé pendant la Grande Guerre sera également joué ce samedi 10 novembre.

Le concert permet de retracer chronologiquement la vie d’un fantassin pendant la Première Guerre Mondiale.

Informations pratiques :

  • Samedi 10 novembre à 17heures
  • Eglise Notre-Dame de Bon Secours
  • Entrée et participation libre

 

Le Samedi 13 Octobre 2018 à 10 h 30, la Bibliothèque de Boucau propose, pour les enfants de 2 à 7 ans, des lectures sur le thème " Ah ! Mon papa ?".

On reste en fonction de la demande de l'enfant. Par exemple, après avoir écouté 2 histoires, l'enfant peut demander à partir. Le parent reste à l'écoute de son enfant.

L'animation est gratuite.

Vous pouvez vous inscrire au 05 59 64 85 14 ou via la page contact