Archives par mois : septembre 2017

Qu’est ce qui fait la différence entre une lecture « morte » et une lecture « vivante », autrement dit, qu’est ce qui fait qu’on aime un livre ?

  1. on ne peut pas sauter une seule ligne,
  2. on est bien dedans,
  3. on est happé par le récit,
  4. on y croit,
  5. on est transporté ailleurs,
  6. on a envie d’avancer,
  7. on redoute l’apparition de la dernière page,
  8. on ne l’oubliera pas,
  9. on voudrait déjà le relire,
  10. on est hors du monde,
  11. on l’a lu d’une traite,
  12. on veut l’offrir,
  13. on en parle,
  14. on le dévore,
  15. on le savoure lentement,
  16. on s’y perd,
  17. on découvre quelque chose,
  18. on veut en lire un pareil.

Le bon livre, c’est celui qui nourrit le lecteur au moment où il le lit.

Le livre excellent, c’est celui qui laisse une trace indélébile chez le lecteur, mémoire de l’histoire mais plus encore mémoire de bonheur.

Et pour vous, c’est quoi un bon roman ?

P.-S. Lecture morte et vivante, expression empruntée à M. Roland Barthes.

Un album, c’est un livre d’images qui raconte une histoire, dans lequel il y a forcément un héros, quel qu’il soit.

Ce héros auquel on peut s’identifier en tant que lecteur est un héros qui va agir, qui va faire, qui va tenter, qui va risquer, qui va aboutir à ses fins.

L'album est un objet dans lequel l’enfant va se projeter (projeter ses rêves, projeter ses peurs...), il est en même temps un endroit très sécurisant.

Si l'album a tout bousculé, ce n’est pas un hasard, c’est parce qu’il constitue effectivement une production culturelle dont l'enfant se nourrit pour grandir.

Petit-Bleu et Petit-JauneLes trois brigandsChien bleu

En ce mois de Septembre, BOUCAU fête ses 160 ans.

Dans ce cadre, la Bibliothèque est heureuse de vous proposer une exposition reprenant l'histoire de la Ville.

Les panneaux traitent des sujets suivants:

" Vues générales de Boucau","L'origine de Boucau", "Boucau hier et aujourd'hui en photos", "La Mairie", "L'Adour et ses quais", "La Gare", "La Cale", "Les commerces", "Les Forges de l'Adour", "La Place Pierre Sémard", "La Place du Colonel Fabien", "Le Bois Guilhou", "Le Château de Matignon", "Le Moulin d'Esboucq", "La Rue René Duvert", "La Rue Maurice Perse", "La rue Paul Biremont"...

Cette exposition est visible aux horaires de la Bibliothèque:

  • Les mardis, Jeudis et Vendredis de 14 h à 18 h,
  • Les Mercredis de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h,
  • Les Samedis de 9 h à 13 h.

De nouveaux ouvrages écrits en gros caractères sont disponibles à la Bibliothèque :

Romans:

  • "84, charing cross road" d'Hélène HANFF,
  • "Les amants du presbytère" de Marie-Bernadette DUPUY,
  • "Le bonheur de Lucia" de René BARRAL,
  • "Le bureau des Jardins et des Etangs" de Didier DECOIN,
  • "Les couleurs de la vie" de Lorraine FOUCHET,
  • "Eclipses japonaises" d'Eric FAYE,
  • "En attendant Doggo" de Mark MILLS,
  • "Les étoiles de la fortune" de Nora ROBERTS,
    • 1 - "Sasha",
    • 2 - "Annicka",
  • "Une femme au téléphone" de Carole FIVES,
  • "Des femmes remarquables" de Barbara PYM,
  • "Frappe-toi le coeur " d'Amélie NOTHOMB,
  • "Je suis de celles qui restent" de Bernadette PECASSOU,
  • "Le journal de Mary" d'Alexandra ECHKENAZI,
  • "Lettre à ma fille" de Maya ANGELOU,
  • "La mélodie familière de la boutique de Sung" de Karin KALISA,
  • "Paola" de Vita SACKVILLE-WEST,
  • "Un parfait inconnu" de Danielle STEEL,
  • "Sous le regard du loup" de Gilles LAPORTE,
  • "Sur le fil" d'Elise FISCHER,
  • "La vie selon Juan SALVADOR, palmipède d'Uruguay" de Tom MICHELL,
  • "Le vol de l'alouette" de James GRESSIER.

Romans Policiers:

  • "Des âmes simples" de Pierre ADRIAN,
  • "Double piège" d'Harlan COBEN,
  • "Ténébreux Samedi : au bord de l'abîme" de Nicci FRENCH.

Bibliographie:

  • "Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance" de Mimie MATHY et Gilles LEGARDINIER.

Pour cette rentrée, la Bibliothèque André Moine s'est enrichie de nombreux ouvrages:

Romans:

  • "Cadeaux inestimables" de Danielle STEEL,
  • "Un clafoutis aux tomates cerises" de Véronique DE BURE,
  • "Cartes postales de Grèce" de Victoria HISLOP,
  • "La cité perdue de Z" de David GRANN,
  • "Entre mes doigts coule le sable" de Sophie TAL MEN,
  • "La femme du tigre" de Téa OBREHT,
  • "Le fils maudit" de Françoise BOURDON,
  • "L'histoire épatante de M. Fikry & autres trésors" de Gabrielle ZEVIN,
  • "J'ai failli te dire je t'aime" de Federico MOCCIA,
  • "Le jour où les lions mangeront de la salade verte" de Raphaëlle GIORDANO,
  • "Ma vie (pas si) parfaite" de Sophie KINSELLA,
  • "Les murmures du Versant" de Philippe CORTAY,
  • "Les orages de l'été" de Tamara MAC KINLEY,
  • "Où j'ai laissé mon âme" de Jérôme FERRARI,
  • "Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie" de Virginie GRIMALDI,
  • "Le plus beau reste à venir" d'Hélène CLEMENT,
  • "Rendez-vous au cupcake café" de Jenny COLGAN,
  • "La tresse" de Laetitia COLOMBANI,
  • "Les yeux couleurs de pluie" de Sophie TAL MEN.

Romans Policiers:

  • "Au fond de l'eau" de Paula HAWKINS,
  • "La carrière du mal" de Robert GALBRAITH,
  • "Conspiration" d'Eric GIACOMETTI,
  • "Derrière les portes" de B. A PARIS,
  • "En lieux sûrs" de Linwood BARCLAY,
  • "La femme à droite sur la photo" de Valentin MUSSO,
  • "L'innocent" de Ian MCEWAN,
  • "Le lieu du crime" d'Elizabeth GEORGE,
  • "Mémoire infidèle" 'Elizabeth GEORGE,
  • "Noir comme la mer" de Mary Higgins CLARK,
  • "Noire providence" de James ROLLINS,
  • "Palindromes meurtriers" de Pierre-Louis GRELOT,
  • "Papillon de nuit" de Roger Jon ELLORY,
  • "Projet Anastasis" de Jacques VANDROUX,
  • "Le tricycle rouge" de Vincent HAUUY.

Rendez-vous à la Bibliothèque, rue Lucie Aubrac :

  • Les Mardi, Jeudi et  Vendredi de 14 h à 18 h,
  • Le Mercredi  de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h,
  • Le Samedi de 9 h  à 13 h.

M. Da Silva vous propose de cheminer au coeur de la vie associative boucalo-tarnosienne afin de retrouver le rôle prépondérant de Jean Abbadie qui, en tant qu'élu communiste a favorisé un esprit de tolérance et facilité le lien social. Il évoque également André Moine, cet homme de même sensibilité dont la vie fut exceptionnelle.

Ce livre s'adresse à tous ceux qui désirent connaître l'Histoire de Boucau. Quant à ceux qui la connaissent déjà, c'est l'occasion de revivre des moments oubliés ou pas, de se souvenir...

Bon de Souscription